Tu y as forcément déjà joué ou alors ce sera le cas très vite, le biere pong, « beer pong » en anglais est LE JEU d’alcool indémodable en soirée ! Que ce soit lors d’une soirée maison, au cours d’une soirée dans un bar, en compétition ou encore dans un film pour adolescents/sur un thème de fête, le biere pong est partout !

Où pratiquer le biere pong ?

Comme je te le disais dans l’introduction le bière pong est PARTOUT ! Tu pourras t’amuser à y jouer à n’importe quelle soirée où tu iras, à condition que trois critères soient remplis :

  • Tu disposes de gobelets assez larges pour que la balle puissent y rentrer assez facilement. Les gobelets rouges de soirée sont le format idéal pour pratiquer le Beer Pong de la meilleure des façons.
  • Tu disposes d’une balle ! En effet c’est l’instrument primordial pour jouer au bière pong, mais pas d’inquiétude c’est aussi le moins difficile à trouver ou fabriquer (voir « Astuces pour un bière pong maison« ) !
  • Tu disposes d’une table sur laquelle la balle peut rebondir idéalement, sinon ce n’est pas grave, tu pourras adapter ton bière pong ne t’inquiètes pas !

Que tu sois alors en soirée dans une maison, dans un bar ou partout ailleurs, le bière pong te tendra les bras. À toi de regrouper le matériel nécessaire pour t’adonner à ce … sport de haute volée !

Quelles sont les règles du bière pong ?

Le bière pong est un jeu relativement simple à assimiler et qui vous permettra, à toi et tes potes, de vous amuser à coup sûr (en plus de boire de l’alcool) !

Pour lancer ta partie de bière pong, il te suffira de placer tes gobelets de soirées en pyramide. Tu peux en place un total de 5, 10 ou 15 en fonction du nombre de gobelets de bière pong dont tu disposes, mais aussi du type de partie que tu comptes faire ! Pour une partie assez longue tu en prendras 15 alors que pour une partie plus courte, 5 ou 10. À toi de voir ! Une fois tes deux pyramides créées (de chaque coté de la table, avec la base de la pyramide au borde de la table), il te reste à les remplir de bière entre le quart et le tiers du gobelet, en fonction de votre soif 😉 ! Fais en sorte d’avoir un petit verre ou gobelet rempli d’eau de chaque coté de la table, afin que chaque équipe puisse nettoyer la balle si elle tombe… Une fois ces préparatifs de bière pong effectués, tu peux lancer la partie !

Comme tu le sais déjà très certainement, au bière pong il suffit de lancer la balle dans les gobelets de l’équipe adverse afin de les retirer du jeu, tout en faisant boire ton adversaire direct. L’équipe qui ne dispose plus de gobelet sur sa partie de la table, perd et est contrainte de se partager les gobelets de l’équipe adverse restant, en cul sec ! Autant dire qu’il vaut mieux gagner ou du moins avoir un score serré (qu’il ne reste qu’un gobelet en face par exemple) ! Mais, de nombreuses règles subsistent au bière pong qui peuvent avoir un poids crucial dans le déroulement de votre affrontement !

Le tour de jeu : les lancers de balles

Les lancers peuvent très vite devenir avantageux pour certains joueurs qui auraient tendance à s’avancer et donc à se rapprocher nettement des gobelets adverses… Ce type de pratique est malheureusement difficilement évitable sauf si vous instaurez des règles imparables ! La tradition du biere pong veut que lors d’un lancer, le coude du joueur ne dépasse pas le bord de la table où se trouve la base de sa pyramide de cup de bière pong. De ce fait, chacun des camps dispose de la même distance de lancer maximum. Rien ne t’empêche cependant, de lancer la balle loin de 15 mètres, si tu vises mieux ainsi, pourquoi pas 🤷‍♂️ ! Une fois la balle lancée, c’est au tour du joueur adverse de lancer, sauf dans un cas particulier que nous t’expliquerons plus loin.

Il existe plusieurs types de lancers :

  • Le lancer en cloche, lorsque tu lances la balle en hauteur avant qu’elle ne retombe dans un gobelet… ou non !
  • Le lancer direct, lorsque la trajectoire de ta balle est droite. Mais ce type de lancer reste compliqué car il faudra y mettre la puissance parfaitement dosée pour ne pas renverser le verre et que la balle ne rebondisse pas sur le bord du verre. Mais un lancer rapide peut-être adéquat si l’adversaire est inattentif par exemple.
  • Le lancer avec rebond, lorsque la balle fait un unique rebond avant de rentrer dans le gobelet. Ce type de lancer est quelque peu plus complexe à maîtriser mais il est intéressant à jouer ! Pourquoi ? Car si tu réussis à faire rentrer la balle après un rebond, l’équipe adverse doit boire deux verres et donc en enlever deux ! Cependant tu l’auras compris, s’il y a deux rebonds ou plus avant que la balle ne rentre dans le gobelet, ce lancer est vain et l’équipe ne perd aucun gobelet. Ce type de lancer est alors très intéressant à réussir car il vaut double.
  • Le lancer « retour ». Il s’agit là d’une règle un peu spéciale… Soit patient on l’aborde un peu plus loin !

La « défense » au bière pong

Lorsque ton équipe et toi êtes en phase défensive, c’est à dire qu’un joueur de l’équipe adverse s’apprête à faire son lancer, vous avez le droit à différents geste et tactiques. En effet, vous pourrez tenter de déconcentrer l’adversaire ou bien même d’effectuer certains mouvements :

  • danser ou faire tous types de mouvements, pourvus qu’ils ne gênent pas directement le lancer. Si l’un de vos mouvements dévie une balle lancée avant qu’elle n’ai rebondie ou dépasser la table, vous prendrez une pénalité et ce sera deux verre en moins et à boire bien entendu ! Attention alors à cela.
  • tenter de déconcentrer l’adversaire verbalement, pourvu qu’il n’y ai pas d’insultes…
  • dévier la balle si l’adversaire à tenter un tir avec rebond ! Mais uniquement lorsque cette balle à déjà rebondie une première fois. Autrement, ce seront bien deux verres de pénalité pour vous.

Les règles spéciales du biere pong

Au bière pong comme dans la plupart des jeux que tu peux pratiquer, il existe certaines règles conférant certains « pouvoir » si je puis dire. Ici, on parlera principalement d’un coup spécial dénommé le « Retour » ainsi que de certaines variantes amusantes pour pimenter le bière pong, ou du moins … l’alcoolisé !

  • Le lancer retour : il s’agit là d’une règle utilisée même par les plus grands noms du bière pong ! La règle stipule qu’après un lancer, la balle puisse rebondir sur le joueur ou sur n’importe quelle surface. Si cette balle revient vers l’équipe du joueur qui vient d’effectuer le lancer et que l’un d’eux récupère la balle (non violemment bien entendu), le lanceur peut effectuer un lancer retour. Ce lancer retour est cependant soumis à une condition, il doit être effectué en freestyle ! Mais qu’est ce que j’entends par freestyle ? C’est au choix du lanceur. Il pourra donc à la fois réaliser un lancer de sa main faible, faire un 360° sur lui-même avant de lancer, shooter avec le pied, faire rebondir la balle au plafond ou sur un mur etc ! Les alternatives et possibilités sont presque infinies, du moment qu’il n’effectue pas un lancer banal de sa main forte.
  • Le lancer de la dernière chance : il s’agit ici du possible tout dernier lancer de la partie !!! En effet, il à lieu lorsque l’une des équipes élimine le dernier gobelet de ses adversaires. Cependant, au lieu de l’enlever directement, un unique joueur de l’équipe censé perdre effectuera ce lancer de la dernière chance (lancer qu’il pourra effectuer comme il désire, du moment que son coude reste derrière la table). Dans le cas où il le mettrai, le gobelet censé être éliminé de son équipe ne le sera alors pas ! Cependant, l’équipe adverse ne perds pas non plus de gobelet et ce sera à elle de jouer. Et oui fair-play, chaque équipe lance chacun son tour et en plus tu viendras de sauver la tienne ! 😉

Une petite image pour résumer ces différents lancers :

tirs au biere pong - tir arqué, balle rapide et tir rebondit

Sinon voici un exemple de lancers retour en freestyle :

Merci à Benjamin Verrecchia et Pierre Croce pour la vidéo !

Astuces pour un bière pong maison

Créer son biere pong soi-même

Eh oui c’est carrément possible de créer son propre bière-pong homemade ! Imaginons que tu ne dispose pas de table de ping-pong… Eh bien il te sera possible d’utiliser tout type de surface, meuble en tout genre, table à manger ou bien même le sol en dernier recours !

La balle de ping-pong tu pourras remplacer

En effet, nul besoin d’aller acheter ses balles de ping pong obligatoirement chez décathlon avant de faire ta soirée ! En avoir une reste la meilleure solution pour un biere pong optimal mais cela ne reste pas obligatoire. Tu pourras par exemple la remplacer par une balle que tu auras confectionnée toi-même ! La meilleure solution, en fonction de la probabilité d’avoir cela chez toi et de l’utilisation par la suite de celle balle, reste de faire une balle en aluminium !

Effectivement, tout le monde a chez soi du papier d’aluminium, et la propriété de ce matériaux fait que tu peux en créer assez facilement une balle assez ronde. De plus, le poids de cette balle en aluminium sera parfaite pour ton biere pong. Tu ne renverseras pas les verres en raison d’un poids trop important et la balle ne pourra s’envoler (plus qu’une vraie balle de ping pong) si tu fais un bière-pong en extérieur (ce qui est mieux au cas où des verres seraient renversés …). Le seul léger problème de cette balle sera pour effectuer des lancers à rebond, mais bon au moins vous pourrez jouer !

La table n’importe que peu

Même s’il s’agit du support de jeu pour un le biere pong, tu pourras soit t’en passer, soit être ingénieux et utiliser tout type de surface à défaut ! Par exemple, situ n’as vraiment aucune table de biere pong à disposition , tu peux poser les gobelets sur deux meubles mis l’un en face de l’autre. Tu ne pourras pas faire de lancers à rebond mais ton adresse sera challengée ! Également, tu pourras toujours créer ta propre table en mettant une planche en bois sur des tréteaux ou en trouvant d’autres solutions ! Encore une fois, il suffit d’être ingénieux.

Remplacer les gobelets : une très mauvaise idée

Alors oui, tu peux remplacer la balle par une balle que tu auras créé, oui tu peux remplacer la table, mais remplacer les gobelets, cela reste une idée compliquée. Dans tous les cas, il vuat vraiement mieux ne pas faire de bière-pong avec des verres en verre car dans le cas d’un lancer un peu trop fort, le verre pourrait tomber et se briser. En plus, les gobelets de bière pong sont assez larges afin de laisser entrer la balle « assez » simplement. Des verres pas assez larges rendraient le challenge trop complexe. On te laisse gérer mais réfléchis avant de prendre les verres ballon de tes parents aussi ahaha !

Un jeu qui risque fortement de t’intéresser aussi : Jeu de cartes le barbu !

Bon, j’espère que cet article t’as grave aidé et que tu as toutes les cartes en main pour t’adonner à des bière pong de soirée géniaux ! Il reste l’un des meilleurs jeux qui rapproche les gens en soirée et te permettra de t’amuser sans ménagement ! Si tu as envie d’une petite idée de son, quand j’écris ça j’écoute ce son, n’hésite pas à le découvrir ! 👇

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *